samedi, mai 20, 2006

Une nuit avec la compagnie de Krieger

Une corde s’enroulait d’elle-même autour d’un rocher, plus bas, un groupe de 5 humanoïdes regardaient attentivement la scène. Le plus petit humanoïde, un kobold en apparence, regardait d’un air concentré la corde. Lorsqu’elle fut solidement attachée, il claqua sa queue draconique dans la neige. Répondant au signal une grande et musclée femme humaine de ces mains couvertes de mitaines tira trois fois sur la corde pour vérifier la solidité du noeud. Comme toujours le sort avait fait un nœud solide, et la pierre était bien ancrée au sol. Un peu à l’écart un nain en lourde armure de plate fut le premier à parler : « Kizzie, monte avant Jolene, juste pour vérifier que les boîtes de conserve de la guerre ne nous ont pas précédé. » Une petite demi-elfe à peine plus grande que le nain souris et attrapa la corde de ces deux mains, lentement elle grimpa sur la dizaine de mètres de la corde sans laisser tomber de grenat qui aurait peu alerté d’éventuelles créatures embusquées. Sa petite tête couverte de cheveux blonds passa par-dessus le bord de la corniche et se retomba rapidement, lorsque rien ne vient passer le bord de la corniche ni la frapper, elle ramena sa tête au-dessus et regarda de droite à gauche. Après cette inspection sommaire, elle se issa sur la corniche, inspecta plus méticuleusement les environs et cria vers le niveau inférieur : « Tout est clair ici, envoyer Jolene et les autres je pense que l’on va pouvoir camper pour la nuit ici. » La femme musclée monta la corde suivie d’un homme frêle portant un bâton orné de rune dans son dos, le kobold monta ensuite et finalement le nain fut tiré vers la corniche grâce à la force de tous les membres du groupe. Il regarda le terrain et hocha la tête plusieurs fois « Oui, oui ça me semble un bon endroit pour notre nuit.» Sur cette approbation, ils montèrent le camp, préparant chaque tente avec son propre feu et construisant un petit mur de neige autour du camp pour réduire le vent. Comme à leur habitude, le nain prit le premier tour de garde s’assurant ainsi une bonne nuit de sommeil complète.Environs une heure dans son tour de garde, il s’approcha de la tente du second humain de la troupe. En brassant légèrement le sac de couchage de l’humain il chuchota discrètement : « Shelow, réveille-toi. Il faut que je te parle » L'humain ouvrit les yeux et dévisagea le nain : « Oui, j’imagine Dedrick, c’est à propos des tablettes et de ce groupe d’aventurier n’est-ce pas. »
- Oui, je me demande ce que tu penses d’eux et quelle menace il pourrait représenter pour nos plans.
- Shelow soupira avant de sortir de sa tente : « Soit, il faut en parler maintenant. Je ne crois pas qu’ils ont trouvé de tablette encore mais ils ont probablement des informations pour au moins une ou deux.
- Comme nous alors, nous sommes proches d’une tablette, mais n’en n’avons pas encore. Crois-tu que leurs informations sont exactes?
- Malheureusement oui, comme nous ils ont trouvé une moyen de passer les protections des tablettes. Nous allons sûrement devoir les combattre un jour.
- Oui, alors que penses-tu d’eux?
- Bien c’est difficile des les évaluer sans les avoirs vus combattre ensemble, mais selon ce que Kizzie nous a rapporté, je pense qu’ils sont faibles. Le nain, Balder ne comprend pas sa propre valeur, il est trop prêt à se sacrifier pour les restes de son groupe. Il se croit leader, mais les autres ne le suivent pas. Leur plus grosse menace est sûrement leur demi elfe, elle a de grand compétence à l’arc et semble gardée son calme dans la plupart des situations.
- Balder? Sans danger alors que cette Ilanyla serait dangereuse… hmm oui probablement j’avoue que Balder ne m’a pas impressionné, il manque de charisme pour guider un grand groupe.
- Oui, exactement. Ensuite ce Senganan manque de contrôle sur sa magie et de puissance, je pourrait facilement éliminer sa puissance de tout combat entre nos deux groupes. Kizzie peut probablement contrer les pouvoir de leur druide elfe noir. Son pouvoir semble être la métamorphose… Un pouvoir puissant mais aussi une faiblesse. Leur autre druide semble manqué de confiance en elle. Cette faiblesse pourra être exploité dans un combat pour le mettre hors de combat facilement. Elle ne croit pas en ces pouvoirs et en sa beauté... en fait elle ne croit pas en rien d’elle-même. C’est sa faiblesse.
- Et la naine? Cette belle prêtresse de Svajonne?
- Elle a un peu des même faiblesse que leur druide, elle ne croit pas en elle. Sa déesse la protége mais elle ne s’abandonne pas assez à son message pour être une menace pour un choisi de son dieu comme toi.
- Ouain, sûrement mais est-ce que l’on pourrait la recruter, elle me ferait une belle reine tu ne trouves pas?
- Shelow éclate de rire et secourt la tête : « Franchement, Dedrick elle est trop petite et trop noire pour moi. De plus je suis pas mal sûr qu’elle ne partage pas mes goûts ni mes plaisirs. Elle est mariée à ce Balder, elle ne peut pas être heureuse là, l’amour ne semble pas y être.. Peut-être qu’un élixir d’amour comme celui-ci » Il sortit une fiole contenant un liquide rose bonbon qu’il secoua devant Dedrick. « Il s’agit de sang de Svajonne en tant que prêtresse, elle ne pourra sûrement pas résister à l’attrait que cela produirait mais il te faut lui faire boire mon cher. »
Dedrick hocha la tête et prit la fiole, ensuite il referma la tente : « dort bien Shelow, je vais repenser à tes paroles et tenter de former un plant pour notre prochaine rencontre avec ces aventuriers. »

1 commentaire:

asaathi a dit...

Voici une deuxième cut scène de ma game de D&D. Il s'âgit d'un groupe rival de mon groupe d'aventurier il cherche la même chose que mon groupe d'aventurier. Il sont un peu en retard mais ils ont des avantage que mes joueur ne connaissent pas encore..